​CHAMPIONNAT DE LIGUE 2/ Le MOB et la JSMB la main dans la main

Les deux clubs de Béjaïa, le MOB et la JSMB, vainqueurs lors de la 21e journée de Ligue Mobilis disputée vendredi, respectivement (2-1) contre le GC Mascara et (3-2) contre le CA Batna, se sont emparés ensemble de la deuxième place au classement général, avec 39 points chacun, au moment où le leader, l'AS Aïn M'lila a été tenu en échec à domicile par l'ASO Chlef (2-2), alors que l'ancien "Dauphin", la JSM Skikda s'est incliné (2-0) chez la lanterne rouge, le CRB Aïn Fekroune. L

e MOB avait pris de l'avance dès la première demi-heure de jeu, en ouvrant le score par Semahi (18'), avant de doubler rapidement la mise par Belkacemi (26'). La réaction du GCM a été timide et n'a suffit qu'à sauver l'honneur, par Khelloufi (45').

De son côté, la JSMB a joué avec le feu, manquant de très peu de concéder le nul à domicile, car après avoir confortablement mené (3-0), elle s'est faite remontée (3-2) six bonnes minutes avant le coup de sifflet final. Ce qui a joué avec les nerfs des amoureux du clubs, ayant vécu cette fin de match sur le qui-vive. Les buts de la JSMB ont été inscrits par Benchaïra (35'), et Belgharbi, auteur d'un doublé aux 19' (sp) et 71', alors que du côté batnéen, ce sont Mebarki (75') et Mahiouz (84') qui avaient trouvé le chemin des filets.

Malgré cette belle réaction, le CAB redevient lanterne rouge, avec 18 points, contrairement à l'ASAM, qui malgré son semi-faux pas à domicile reste leader avec 41 points. L'issue aurait d'ailleurs pu être beaucoup plus dramatique pour l'ASAM, qui après avoir mené (1-0), grâce à Sahbi, s'est fait renverser (2-1), par Attafen et Boutiba, alors qu'il ne restait plus qu'une poignée de secondes à jouer dans le temps réglementaire. Pire encore, le leader était réduit à dix après l'expulsion de son capitaine Abdeslam Rihane, alors que Chouaïb Debbih s'était permis le luxe de rater un penalty (75'). Il a fallu attendre la 90'+7, et cette ultime seconde du temps additionnel, pour voir surgir Sahbi, et inscrire le but de l'égalisation, qui a redonné vie à l'ensemble du camp M'lili.

L'ancien Dauphin, la JSM Skikda n'a pas eu cette chance, puisqu'il s'est incliné (2-0) chez le mal classé, le CRB Aïn Fekroune, grâce notamment à Korichi (25') et Ghellab (81'). Un précieux succès qui permet aux "Tortues" d'abandonner la dernière place du classement général au CA Batna, alors que la JSMS rétrograde à la 4e place avec 38 points. Soit à une petite longueur de la deuxième place qu'elle occupait précédemment.

Les autres bonnes affaires de cette 21e journée ont été réalisées par le CA Bordj Bou Arréridj et par le RC Kouba, même si leurs situations actuelles sont diamétralement opposées, car si les Criquets se sont hissés à la 4e place du classement général, ex-aequo avec la JSMS, après leur victoire contre le MC El Eulma (2-0), les Koubéens se sont juste éloignés de la zone rouge, en se replaçant à la 11e place, après leur victoire (2-1) contre l'Amel Boussaâda. Après l'ouverture du score par Larbi-Chérif (74'), l'ABS avait réussi à égaliser par Baâli (86'). Ce qui avait donné des sueurs froides aux nombreux fans du Raed, qui ont dû attendre la 90'+3 pour voir Boumaïza leur offrir la victoire.

Dans le choc CA Bordj Bou Arréridj - MC El Eulma, l'arbitre a brandit deux cartons rouges dès le premier quart d'heure de jeu, respectivement pour Farid Mellouli (MCEE) et Ilyès Kourbiaa (CABBA) qui juste avant sa sortie avait donné l'avantage au siens (1-0). C'est finalement Bouhakake qui a doublé la mise à l'heure de jeu, propulsant les Criquets à la 4e place du classement général, qu'ils partagent ex-aequo avec la JSMS, avec 38 points chacun, alors que le MCEE reste premier club relégable, avec seulement 20 unités au compteur.

Enfin, les derbies de l'Ouest se sont tous les deux soldés par un résultat nul, à savoir : (0-0) à Relizane et (1-1) à Tlemcen. Ce sont donc le MC Saïda et l'ASM Oran qui ont réussi de bonnes affaires, à un degré moindre peut-être pour le clubs de M'dina J'dida, car ayant commencé par mener (1-0) chez le WA Tlemcen, grâce Benouis (26'), avant de concéder l'égalisation sur un penalty de Belhadj à la 74'. Malgré cette belle réaction, le WAT reste premier club non relégable avec 21 points, au moment où le RCR, l'ASMO et le MCS restent pile au milieu du tableau, respectivement entre la 6e et la 8e place.


La photo de l'article RCR- MCS