​Réunion du Bureau de ligue : Le communiqué

Le Bureau exécutif de la Ligue de Football Professionnel (LFP) a tenu jeudi 11 juin 2020 une réunion ordinaire à Alger sous la présidence de Abdelkrim MEDAOUAR.

Le Bureau exécutif a tout d’abord adopté les procès verbaux des réunions tenues les 1er et 29 avril 2020 par visioconference, Il a ensuite examiné la situation de la compétition suspendue le 15 mars pour cause de pandémie du Coronavirus.

A la faveur des échanges d’idées, il a été décidé d’associer les clubs sur l’avenir du championnat et de s’informer sur leur capacités organisationnelles des rencontres. Pour cela, la LFP a décidé de tenir trois réunions régionales avec ses adhérents de Ligue 1 et de Ligue2. Les dates seront fixées ultérieurement mais la Ligue transmettra prochainement un formulaire sollicitant les clubs sur leur avis sur la question à travers un mini sondage.

L’affaire de l’enregistrement sonore a occupé une place importante dans le débat. A ce sujet, le président de la Commission de discipline a été invité à exposer le contenu de l’affaire depuis son début jusqu’à son traitement récent par la justice.

Le Bureau de la LFP a salué le sérieux avec lequel la commission de discipline a pris en charge le dossier au lendemain du démenti du Directeur général de l’ES Sétif au sujet de la révélation de d’enregistrement entre lui et un Manager sur des arrangements présumés de rencontres du championnat de Ligue 1. A rappeler que c’est la LFP qui a saisi la commission de discipline pour diligenter une enquête. Le Ministère de la Jeunesse et des Sports a déposé pour sa part une plainte contre x qui a abouti à la mise sous mandat de dépôt de deux accusés. L’affaire est toujours en instruction. Le Président de la LFP et le bureau exécutif saluent les décisions et les initiatives entreprises par Monsieur le Ministre de la Jeunesse et des Sports , M. Sid Ali Khaldi dans le cadre de la moralisation de l’activité sportive et de la lutte contre toutes les formes du mal qui sévissent dans le milieu sportif .

A la lumière des éléments recensés, le Bureau exécutif a décidé de se constituer partie civile sur cette affaire. Tout comme il a décidé de déposer plainte contre l’ex : président de l’USB pour propos diffamants contre le président de la LFP et de la LFP tenus sur une chaine de TV privée.

Le Bureau exécutif a examiné la question les dettes des clubs pour lesquels la FIFA les somme à payer. Le Bureau est favorable à les aider surtout dans les moments difficiles que traversent nos clubs.


.